La marche de Pleine conscience et le Yoga

L’art de combiner la marche en pleine conscience et le yoga, tout en intégrant des techniques de méditation en pleine conscience dans les deux activités, vous aidera à intégrer et à résoudre les difficultés émotionnelles – en offrant à votre corps et à votre esprit un excellent exercice holistique.

Passer un peu de temps à l’extérieur, à l’air frais et à la lumière du soleil chaque jour, vous aidera également à réguler vos rythmes circadiens (horloge biologique) et à augmenter votre taux de sérotonine, ce qui contribuera à accroître votre niveau d’énergie et à favoriser une vision positive de la vie.

La pratique des asanas du yoga et de la marche consciente, ensemble ou en tandem, sera bénéfique pour votre corps, votre cœur et votre esprit. Cela dit, la plupart des gens préfèrent marcher avant ou après la pratique des asanas.

Selon l’Ayurveda, la science de la santé sœur du yoga, il est optimal de commencer sa journée par un bain ou une douche, une marche rapide dans l’air frais du matin, suivie de la pratique de postures de yoga, d’exercices de respiration et d’une période de méditation. Certains pratiquants de yoga préfèrent se promener d’abord, puis s’adonner à leur pratique, tandis que d’autres préfèrent se réchauffer et donner de l’énergie à leur corps avant de se promener. L’ordre n’est pas aussi important que la régularité de leur pratique. Les asanas du yoga augmentent la force, la souplesse et l’équilibre. La marche fait travailler l’ensemble du corps grâce à un conditionnement cardiovasculaire modéré. La marche équilibre également les hémisphères gauche et droit du cerveau, grâce à un mouvement bilatéral, tout en nous donnant l’occasion de prendre conscience de notre environnement interne et externe. Toute cette activité saine est une distraction positive pour les personnes sujettes aux troubles dépressifs et anxieux.

Marcher en pleine conscience est aussi un merveilleux moyen de prendre conscience de la beauté naturelle qui nous entoure et du changement des saisons. Nous sommes nombreux à passer beaucoup de temps dans nos voitures, nos bureaux et nos maisons, et pas autant de temps à l’extérieur, dans la nature. Prendre le temps de marcher chaque jour, en pleine conscience, et si possible dans un cadre naturel magnifique, nous aidera à prendre conscience des rythmes de la terre et de notre présence sur la terre. L’effet d’ancrage, de la prise de conscience des rythmes de la nature, aidera également le pratiquant de yoga à devenir plus solidement présent dans la vie de tous les jours. Prendre le temps de ralentir chaque jour et de marcher pendant une demi-heure ou plus permet également à l’individu de vérifier et d’évaluer la santé de son corps en surveillant son rythme cardiaque et sa vitesse de marche.

De plus, combiner la marche consciente et la pratique du yoga nous donne le temps et l’espace nécessaires pour prendre conscience de notre environnement interne et de nos processus de pensée. Le fait d’être témoin des pensées qui traversent notre esprit, pendant une pratique de yoga stimulante ou pendant notre marche quotidienne, nous permet de prendre conscience des pensées qui ne sont pas forcément édifiantes ou utiles pour nous. Cette prise de conscience nous permettra de choisir des pensées plus positives. Grâce à la stimulation bilatérale de la marche, les problèmes émotionnels difficiles peuvent également être résolus plus facilement, en amenant la situation à la conscience pendant la marche et en observant l’événement de manière plus objective. Cette pratique de la marche consciente peut nous aider à recadrer un problème douloureux ou non résolu de manière plus constructive.

Enfin, la combinaison de la marche consciente et du yoga est une activité préventive parfaite pour la santé mentale, physique et émotionnelle de chacun. En continuant à pratiquer cette méthode, on retrouve une santé complète. Les médecins du monde entier ne cessent de plaider auprès de leurs patients pour qu’ils commencent à marcher. Si l’on ajoute la méditation à la marche, les bienfaits pour la santé sont extraordinaires. Pratiquer le pranayama ou un mantra silencieux en marchant est également une option saine à envisager. Plutôt que de tout mélanger au hasard, vous pouvez établir un plan et tenir un journal. La pratique du journal est également utile pour nos étudiants, car ils établissent des liens avec des méthodes spécifiques qui fonctionnent pour eux.

(source Mindful Walking and Yoga Dr. Paul Jerard, E-RYT 500, YACEP)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s